window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-37128834-9', { cookie_expires: 34164000, cookie_update: false });

Les équipes de LEN mobilisées pour répondre aux besoins des abonnés et usagers

2021-11-04T09:27:40+01:004 novembre 2021|Communiqués de presse|

Alors que l’hiver approche à grands pas, la Ville de Laval et Laval Energie Nouvelle (LEN), filiale de Coriance et Séché Eco-Industries, annoncent le début de la saison de chauffe. C’est aussi l’occasion de faire un point sur le développement du réseau de chaleur alimenté par la valorisation énergétique de combustibles solides de récupération (CSR).

Développement du réseau de chaleur

Il y a sept ans, en 2014, la Ville de Laval a fait le choix d’entamer sa conversion énergétique en alimentant son réseau de chaleur avec une énergie de récupération locale. Les travaux d’interconnexion des réseaux historiques de la ville et de création des moyens de production de la chaleur ont été réalisés en 2017 par Laval Énergie Nouvelle.

Aujourd’hui, LEN valorise plus de 90% d’énergie de récupération et produit de la chaleur pour l’équivalent de 5 200 logements évitant l’émission de 12 500 tonnes de CO2 chaque année, soit l’équivalent des émissions de 10 500 véhicules.

LEN poursuit le développement du réseau en raccordant de nouveaux abonnés. Ainsi, l’Espace Mayenne et l’hôtel de Police de Laval ont été raccordés et sont désormais aussi alimentés par le réseau de chaleur. Les travaux de raccordement du futur EHPAD Jeanne-Jugan ont, quant à eux, débuté fin octobre.
Ainsi, tous les usagers de ces établissements bénéficieront d’une énergie de récupération produite localement.

Mobilisation des équipes de LEN

La saison de chauffe, c’est-à-dire la période où les abonnés et usagers ont besoin de chauffage, s’étend d’octobre à mai et vient donc de démarrer. Toutes les équipes de LEN sont mobilisées pour répondre aux besoins des abonnés et usagers et assurer leur confort cet hiver

Dans la plupart des bâtiments, les abonnés et usagers bénéficient du chauffage et de l’eau chaude sanitaire ce qui implique que le réseau de chaleur fonctionne en permanence, y compris l’été. Dans certains bâtiments où seul le chauffage est fourni par le réseau de chaleur, les vannes doivent être ouvertes pour permettre à la chaleur d’arriver dans les bâtiments. Pour cela, les techniciens de LEN accèdent aux sous-stations concernées pour procéder à la manipulation et activer le chauffage. Celui-ci est automatiquement réglé selon la température extérieure grâce à un régulateur et un capteur extérieur de température positionné sur la façade de chaque sous-station.

Une énergie de récupération locale

Coriance et Séché Eco-Industries ont bâti ensemble le projet LEN qui repose sur un réseau de chaleur valorisant de la chaleur produite à partir de combustibles solides de récupération (CSR) triés sur le site de Changé

Initialement destinés à l’enfouissement, ces déchets non recyclables triés (par exemple : les refus de tri des collectes sélectives ou de la filière éco-mobilier) alimentent une chaudière dédiée afin de fournir de la chaleur. Il s’agit de la première unité en France dédiée à la valorisation thermique des CSR.

Leur valorisation énergétique permet, en complément d’une production de chaleur issue de la valorisation du biogaz, de couvrir les besoins énergétiques du réseau urbain et de la coopérative de déshydratation de fourrages Déshyouest.

En 2021, le site de Séché, à Changé, a livré 65 000 MWH au réseau de chaleur de Laval.

Télécharger le communiqué de presse

Nos dernières actualités

VOIR TOUTE NOTRE ACTUALITÉ
Aller en haut